Quand faut-il changer la courroie de distribution sur une voiture ?

La courroie de distribution est un élément important du moteur. Si elle se relâche ou se déchire, cela peut causer de graves dommages à celui-ci. C’est pourquoi la courroie de distribution doit être remplacée en temps utile. Mais quand faut-il amener la voiture au garage pour effectuer un remplacement ? Vous trouverez dans cet article les coûts liés au remplacement de la courroie de distribution.

Qu’est-ce qu’une courroie de distribution?

Les courroies de distribution sont utilisées à plusieurs endroits dans la voiture. Cependant, l’entraînement de l’arbre à cames par le vilebrequin est décisif. Ici, le processus de combustion du moteur est contrôlé par la courroie de distribution. Plusieurs soupapes sont ouvertes et fermées à certains moments pendant le trajet pour assurer l’alimentation de la chambre de combustion en mélange de carburant. Les cames actionnées par la courroie crantée commandent ces soupapes.

Quand faut-il remplacer la courroie de distribution?

Seule une courroie de distribution bien tendue et parfaitement ajustée peut assurer le bon fonctionnement du moteur. Si la courroie dentée est endommagée, cassée ou déchirée, cela peut entraîner de nombreux dommages au moteur. Plus le moteur d’une voiture tourne longtemps, plus les dommages peuvent être importants et plus les coûts sont élevés. Mais comment les automobilistes peuvent-ils reconnaître une courroie endommagée ? Et à quelle fréquence et à quel moment faut-il faire remplacer une courroie de distribution pour éviter de tels dommages ? Le fait est que l’âge, l’usure, les fluctuations de température et les longues durées de vie sont des facteurs ayant un effet négatif sur la durabilité d’une courroie de distribution.

Une courroie crantée cassée entraîne des dommages au moteur

Si les soupapes du moteur à combustion ne sont pas actionnées correctement, le moteur ne fournira pas les performances souhaitées. La courroie de distribution entraîne l’arbre à cames. Et si un défaut se produit à ce stade en raison d’une courroie de distribution endommagée, cela peut même entraîner des dommages au moteur. En raison de la charge constante, des signes évidents d’usure de la courroie de distribution deviennent apparents après quelques années : Fissures, effilochage, amincissement et perte de tension.

Si la courroie de distribution s’étire, elle saute par-dessus les dents individuelles. Les vilebrequins et les arbres à cames doivent impérativement rester “synchrones” dans leur jeu finement réglé, et la courroie de distribution s’en charge. Une fois que les pistons sont hors de contrôle à cause d’une courroie de distribution endommagée, ils frappent les soupapes ouvertes, ce qui entraîne inévitablement des dommages. Souvent, ces dommages entraînent la perte totale du moteur – le remplacement de la courroie dentée doit donc être effectué en temps utile par un atelier automobile.

Quand changer la courroie dentée?

Les spécifications des différents constructeurs automobiles varient ici. Cependant, la courroie de distribution doit être vérifiée tous les 30 000 kilomètres. Cela se fait souvent dans le cadre d’une inspection ou d’un service. L’intervalle de remplacement d’une courroie dentée ne peut pas être fixé de manière générale. En effet, avec les différents modèles de véhicules, la courroie de distribution s’use à différents degrés. Les moteurs plus anciens nécessitent généralement une nouvelle courroie de distribution plus souvent que les moteurs des modèles plus récents. En moyenne, la courroie de distribution doit être remplacée tous les six ans environ.

Les signes d’une courroie de distribution défectueuse

L’œil exercé du mécanicien automobile vérifiant la courroie de distribution peut facilement détecter les signes d’usure tels que l’amincissement, l’effilochage, etc. Souvent, cependant, une défaillance de la courroie de distribution n’annonce rien visuellement. Et en tant que conducteur, vous ne remarquez presque toujours les dégâts que lorsqu’il est trop tard. C’est pourquoi de nombreux fabricants recommandent de changer la courroie de distribution tous les 120 000 à 180 000 kilomètres. Ici, la prudence vaut mieux que l’indulgence. Parce qu’une fois que la courroie se casse, cela peut être très cher.

Coûts de changement de la courroie de distribution en atelier

La courroie de distribution de la pièce d’usure n’est généralement pas très chère et demeurent abordables. Ce qui compte en matière de réparation, c’est le temps nécessaire à la réparation. Selon le modèle de véhicule, le changement de la courroie de distribution prend souvent plusieurs heures. Après tout, les différentes parties du moteur doivent d’abord être démontées, puis assemblées laborieusement et remises en place dans la bonne position. Par conséquent, le remplacement de la courroie de distribution ne doit être effectué que par des professionnels.

Il n’est pas rare que la réparation soit prolongée par le remplacement de la poulie de tension, de la poulie de renvoi et de la pompe à eau. Comme l’effort et le coût des pièces de rechange varient considérablement selon le modèle, les coûts de changement de la courroie de distribution peuvent également varier et dont le service coûte plus que la pièce elle-même. Si vous disposez toujours d’une garantie du constructeur pour votre véhicule, il est conseillé de contacter un atelier agréé. Sinon, vous pourrez peut-être faire des économies en choisissant un atelier indépendant.

Ne manquez aucun intervalle lors du changement de la courroie de distribution

Bien plus cher que le changement de la courroie dentée est un changement manqué selon l’intervalle indiqué dans le livret d’entretien. En effet, si un changement manqué de la courroie dentée entraîne de graves dommages au moteur, toutes les garanties du fabricant sont annulées. Ainsi, consultez le livret d’entretien de votre voiture pour prévenir les oublis.