Les mesures de sécurité à prendre pour les conducteurs débutants

Bien que le nombre de ceux qui passent leur permis de conduire à 18 ans ou même avant soit en baisse, le permis de conduire fait toujours partie de l’équipement de base de la plupart des personnes enFrance. Pour de nombreux jeunes adultes, elle représente un pas important vers l’indépendance, par rapport aux parents, aux amis plus âgés et aux horaires des transports publics.

En même temps, l’obtention d’un permis de conduire est associée à des risques considérables. Les conducteurs les plus vulnérables en 2014 sont à nouveau ceux qui ont entre 18 et 24 ans. Cela n’est guère surprenant, car ils n’ont généralement pas l’expérience nécessaire pour réagir de manière appropriée dans des situations dangereuses. En outre, de nombreux jeunes conducteurs sont ivres ou conduisent sous l’emprise de drogues. La tentation d’être moins strict sur les limitations de vitesse est également plus grande dans cette tranche d’âge. Mais comment y remédier et éviter des accidents aux conséquences graves ? L’article suivant donne un bref aperçu des mesures de sécurité efficaces.

Les avantages de la conduite accompagnée 

Obtenir le permis de conduire plus tôt, de nombreux jeunes n’y voient aucune objection. Avecla conduite accompagnée, c’est possible. L’objectif principal est d’habituer plus tôt les jeunes à la circulation routière et d’assurer ainsi un comportement de conduite sûr.

Le point culminant est le suivant : quiconque passe la conduite accompagnée peut conduire une voiture avant son 18e anniversaire, mais uniquement avec un conducteur enregistré. 

Si les examens sont réussis, la personne concernée peut conduire en voiture avec un compagnon jusqu’à son 18e anniversaire. Il n’y a pas de limite au nombre d’escortes, pour autant qu’elles soient dûment consignées sur le certificat d’audit. Le programme réduit le risque d’accident pour les conducteurs novices d’environ 23 %. C’est un argument important pour de nombreux parents pour qu’ils acceptent une demande de leur progéniture.

La conduite assistée à partir de 15 ans peut améliorer considérablement la sécurité routière pour les jeunes conducteurs.

Les équipements des véhicules 

En tant que conducteur débutant, vous avez généralement peu d’argent à votre disposition. Beaucoup se rabattent donc sur les voitures d’occasion lors de l’achat d’un véhicule. Même dans ce cas, les jeunes ne devraient pas économiser du mauvais côté. Un équipement de sécurité adéquat peut prévenir les accidents et, dans le pire des cas, en atténuer les conséquences. Cela est également important pour les passagers.

Les airbags offrent une sécurité supplémentaire. Selon le modèle, toute personne achetant une nouvelle voiture bénéficie également d’assistants modernes qui facilitent la conduite et aident à prévenir les accidents. Lors de l’achat d’une voiture d’occasion, il est préférable que les conducteurs emmènent avec eux un expert de leur connaissance et vérifient le bon fonctionnement des équipements tels que les ceintures et les freins.

Il est également utile de vérifier si les appuis-tête vacillent et si les sièges peuvent être réglés de manière optimale. Ce dernier n’est pas seulement important pour le confort. La position assise la plus confortable possible permet, notamment aux conducteurs inexpérimentés, de rester plus facilement calme et de se concentrer sur la circulation. Il en va de même pour un système de climatisation qui fonctionne et qui assure des températures agréables à l’intérieur. Outre une conduite sûre, le meilleur éclairage possible contribue également à la sécurité du conducteur.

Le choix de la première voiture

De nombreux jeunes rêvent de voitures de sport rapides avec lesquelles ils peuvent laisser tous les autres derrière eux sur l’autoroute. Il est logique de s’abstenir de réaliser ce rêve, même si les moyens financiers nécessaires sont disponibles. Après tout, la plupart des accidents impliquant des conducteurs novices sont dus à une vitesse excessive. Après tout, c’est précisément une voiture avec beaucoup de puissance qui nécessite un conducteur avec de l’expérience et une vue d’ensemble.

De nombreuses sociétés de location de voitures réagissent en exigeant deux ou trois ans de possession du permis de conduire et un âge minimum pour certains véhicules à hautes performances. Ces restrictions ne s’appliquent généralement pas à l’achat d’un véhicule. Par conséquent, les conducteurs novices ou leurs parents doivent eux-mêmes agir de manière responsable. En général, ils doivent garder à l’esprit lorsqu’ils achètent une voiture neuve ou d’occasion.

La règle est “le report n’est pas annulé”. Les conducteurs débutants peuvent réaliser leur rêve d’avoir une voiture de sport même quelques années après avoir obtenu leur permis de conduire. Ils se sentent alors généralement plus en sécurité au volant, ce qui a un effet positif sur le plaisir de conduire.

Beaucoup de gens aiment oublier que la conduite d’une voiture est associée à des dangers considérables. Dans une certaine mesure, cela est même nécessaire pour ne pas transpirer tous les jours sur le chemin du travail. Toutefois, les conducteurs novices et leur environnement doivent garder à l’esprit les risques de la circulation routière et les contrer en conséquence. Il y a plusieurs façons de le faire. L’une d’entre elles consiste à obtenir plus tôt son permis de conduire, une perspective à laquelle de nombreux jeunes ne s’opposent guère.