Comment tirer avantage de votre transmission automatique ?

Une transmission automatique a le grand avantage d’être facile à conduire. Cela signifie que vous n’avez plus à vous concentrer sur les déplacements, notamment dans la circulation urbaine. Mais si vous pensez que le simple fait de mettre le levier de vitesse en position D fait l’affaire, vous vous trompez. Il y a quelques éléments à prendre en compte pour améliorer votre expérience de conduite, et la durée de fonctionnement de votre transmission.

Faites attention au régime de ralenti

Le premier point est plus ou moins un avertissement. Les véhicules équipés d’une boîte de vitesses automatique ont un gaz dit “de ralenti”. Cela signifie que l’auto commence à rouler lentement lorsque le moteur est en marche. Le changement de vitesse D est engagé et vous retirez votre pied du frein. Pour éviter qu’elle ne roule involontairement, la plupart des voitures automatiques ne peuvent donc être démarrées que lorsque vous appuyez sur le frein.

Freiner plus fort

Avec une automatique, vous êtes nettement plus détendu sur la route, car vous n’avez pas à vous soucier de changer de vitesse vous-même. Cependant, le système automatique utilise également moins la puissance de freinage du moteur. Vous devrez alors solliciter un peu plus fréquemment votre pédale de frein, en fonction de la puissance à laquelle les roues sont entraînées durant votre déplacement.

Faire attention à la bonne vitesse en descente

Quand vous descendez une pente, la voiture devient plus rapide, et l’automatique passe un rapport plus élevé. Si vous voulez utiliser la puissance du frein moteur – comme avec une boîte de vitesses manuelle – vous pouvez rétrograder en mode manuel. Cela empêche la voiture d’accélérer davantage, et il faut moins de force de freinage pour ralentir ou arrêter la voiture.

Attention aux courbes

Dans une voiture à boîte manuelle, vous freinez généralement avant un virage et vous rétrogradez pour pouvoir accélérer à nouveau en fin de virage. Le but de la transmission automatique est de vous décharger de ce travail. Cependant, il se peut que le frein ne nécessite d’être sollicité un peu plus tôt que d’habitude, pour que le système automatique termine le changement de vitesse avant que vous n’entriez dans un virage. Selon l’angle de la courbe, il peut être très important de prêter attention à cette procédure avec une transmission automatique pour éviter les accidents.

Que faire en cas de verglas ?

L’automatique a ses avantages, surtout en hiver. Il permet de contrôler la puissance du moteur de manière très sensible, et évite ainsi les difficultés au démarrage. Si vous avez toujours des problèmes pour descendre sur une route glissante, vous pouvez passer manuellement un rapport supérieur pour améliorer la traction. Certains véhicules modernes ont même un programme spécial de conduite en hiver. Une simple pression sur un bouton permet de l’activer.

Évitez de freiner avec votre pied gauche

Si vous conduisez avec une automatique pour la première fois, vous avez tendance à freiner avec votre pied gauche, ce qui est vivement déconseillé. Avec le pied droit, la pédale peut être actionnée de manière beaucoup plus contrôlée. Il y a également le risque d’essayer d’utiliser l'”embrayage” dans des situations dangereuses, et de déclencher par inadvertance un arrêt d’urgence. Une transmission automatique rend la conduite plus confortable. Cependant, vous devez quand même suivre ces principes de base pour conduire en toute sécurité. En cas de problème technique avec la transmission ou l’embrayage, vous pouvez faire une demande de réparation auprès d’un professionnel.

Réparation ou remplacement du réducteur ?

La transmission est un élément important de la voiture, mais on n’y prête généralement attention que lorsqu’elle ne fonctionne pas correctement. La boîte de vitesses doit-elle être mieux réparée ou remplacée si elle est endommagée ? Cela dépend principalement de l’âge de la voiture, car un remplacement coûte souvent plusieurs milliers d’euros, bien que cela dépasse la valeur résiduelle, surtout dans les véhicules plus anciens. La solution la moins coûteuse consiste donc à faire réparer la boîte de vitesses, et à remplacer les pièces défectueuses.

La réparation de la boîte de vitesses est une réparation très coûteuse, car les composants sont très complexes et l’atelier doit prévoir de nombreuses heures de travail. Les causes d’un dysfonctionnement de la boîte de vitesses peuvent varier considérablement, de sorte qu’il n’est généralement pas possible de donner des informations précises sur le prix d’une réparation. C’est précisément pour cette raison qu’il est utile de comparer les prix et les devis des ateliers.

Dans les devis, vous trouverez des informations précises sur les pièces de rechange et les réparations qui sont incluses dans le prix, et vous pourrez les comparer facilement et commodément chez vous. Une fois que vous avez sélectionné la meilleure offre pour vous, vous pouvez prendre rendez-vous avec le garage en ligne et votre boîte de vitesses fonctionnera à nouveau comme une horloge en un rien de temps.