Guide pour bien acheter sa voiture

Lorsque vous achetez une voiture, vous recherchez avant tout la voiture de vos rêves au meilleur prix. Alors que les acheteurs de voitures expérimentés sont déjà conscients des pièges et des embûches, les conducteurs novices doivent être particulièrement attentifs et circonspects. En effet, sans une connaissance et une expérience suffisantes des relations avec les concessionnaires automobiles ou les vendeurs privés, la nouvelle voiture peut être beaucoup plus chère que prévu ou entraîner un mauvais investissement en raison de problèmes techniques.

Coûts supplémentaires lors de l’achat d’une voiture

Le prix d’achat est bien sûr un critère qui joue un rôle important dans la décision d’achat d’un véhicule. Mais cela ne se fait pas à l’achat, car une voiture coûte plus cher. Il existe d’autres charges à payer comme la demande d’enregistrement et le numéro d’enregistrement, la taxe sur les véhicules à moteur ainsi que l’assurance automobile. Un prix d’achat bas ne dit rien sur le fait que le véhicule choisi est une acquisition de bonne valeur dans le domaine du divertissement. Les modèles dotés d’un moteur de grande capacité et de hautes performances sont beaucoup plus chers en termes de taxes et d’assurance que les véhicules de moindre puissance. Dans l’assurance automobile, la fréquence d’implication dans les accidents joue également un rôle, de sorte que les voitures que l’on trouve rarement sur les routes sont moins chères que les modèles populaires. Étant donné que les coûts supplémentaires représentent une grande partie de la charge annuelle du propriétaire du véhicule, il convient de les inclure dans la comparaison et de les déterminer. Le véhicule acheté doit avoir une vignette valide pour l’inspection générale, car l’inspection générale et l’inspection du véhicule nécessitent des frais supplémentaires.

Bien choisir la voiture lors de l’achat

Il n’est pas nécessaire que ce soit toujours la voiture de rêve. Une voiture fiable est beaucoup plus efficace, surtout pour les conducteurs novices, qu’un véhicule qui, en raison de sa mécanisation poussée, est associé à des coûts de réparation élevés et peut devenir un piège à coûts. Dans ce cas, il est conseillé de préférer une voiture ayant un kilométrage aussi faible que possible et de s’assurer qu’il ne s’agit pas d’un véhicule accidenté. Moins il y a d’anciens propriétaires, plus l’achat est sûr et plus la voiture est en bon état. Lors de l’achat de voitures avec réglage, il convient de présenter les EBA et les inscriptions à l’immatriculation. Un essai de conduite est important, car il donne des informations sur l’état de préparation de la voiture et sur ses éventuels pièges. Même si vous voulez faire des économies lors de l’achat d’une voiture, une offre trop bon marché devrait plutôt dissuader et encourager les questions. Les voitures entretenues par chéquier présentent un avantage et excluent la possibilité de devoir se rendre dans un garage peu après l’achat et de faire réparer des vices cachés à des coûts élevés. Conseil, si vous amenez un conducteur expérimenté avec vous lors de l’achat, référez-vous au principe des quatre yeux et serez pris beaucoup plus au sérieux par le vendeur qu’un conducteur novice qui vient sans être accompagné et qui, par manque de connaissances, croit toutes les déclarations faites par le concessionnaire.

Erreurs à éviter : les faits concernant l’achat de votre première voiture

Lorsque vous achetez une voiture, vous devez prendre votre temps, faire des comparaisons et éviter les achats risqués sans garantie. Après tout, les erreurs les plus courantes sont fondées sur la hâte et le désir de posséder enfin un véhicule et d’obtenir la voiture de rêve supposée à un prix avantageux. Il est faut éviter les erreurs comme l’achat d’une voiture dans l’urgence, l’omission de comparaisons, l’achat sans garantie du fournisseur, l’accent sur un marché, la promesse malgré un mauvais pressentiment et l’expression d’un trop grand enthousiasme. Toute personne qui fait preuve d’un grand enthousiasme envers le concessionnaire ou qui ne répond pas aux questions qui se posent à l’intérieur de la voiture ne fera généralement pas de bonnes affaires et s’énervera à propos de sa voiture en temps voulu. L’accent mis sur les bonnes affaires est également une erreur, car une offre d’achat trop bon marché s’accompagne généralement de problèmes et dénote des faiblesses du véhicule.

Conclusion : une voiture peut être aussi bon marché

L’achat d’une voiture peut être bon marché, même sans les aubaines et les promesses du concessionnaire. Le marché est vaste et permet des comparaisons qui portent sur les coûts d’entretien et d’exploitation de la voiture en plus du prix d’achat, ce qui permet de mettre en lumière le facteur de coût total de l’achat.