Automobile : ne pas confondre Crossover et SUV

De nos jours, les nouvelles technologies ne cessent de s’accroitre à une grande vitesse. Des spécialistes et chercheurs dans le monde se précipitent à trouver différentes formes et différentes options pour la fabrication d’un véhicule. Ces derniers temps, on entend parler de types de voiture spécifiques qui sortent de l’usine dans tous les quatre coins du globe. Il est important de tout connaitre sur les caractéristiques et spécifications pour faire le bon choix.

Un 4×4 est, avant toute chose, un véhicule à transmission intégrale permanente. Un « vrai » 4×4 possède une seconde boîte de vitesse appelée boîte courte. Totalement inutile sur route elle ne sert qu’au franchissement d’obstacle sur terrain accidenté. De la même manière, le pont avant et le pont arrière sont indépendant pour que, quelques soient les aspérités du terrain, le véhicule ait toujours le plus de pneumatiques possible au sol. Enfin, certains véhicules tout-terrain sont équipés d’un système de blocage de différentiel. Très utile lorsque certaines roues patinent ou sont carrément sont décollées du sol.En résumé, un 4×4 est un véhicule disposant d’équipements spécifiques qui lui permettent de rouler sur n’importe quel type de terrain.

Caractéristiques
Un crossover, ou « multisegment », est à la base un véhicule s’inspirant d’un SUV, mais conçu sur une plate-forme de berline. Le terme était ainsi utilisé aux États-Unis pour marquer la distinction par rapport aux SUV traditionnels, conçus, eux, sur un châssis plus grand de type « camionnette ». La majorité des « SUV compacts » du marché européen sont considérés comme des crossovers au sens nord-américain.

De par leur architecture commune avec les berlines, les crossover ont généralement l’avantage d’avoir un meilleur comportement routier que les SUV, une moindre consommation de carburant, et d’être moins cher à l’achat.

En Europe, le terme « crossover » n’est réellement utilisé que pour désigner certains SUV dérivés de berline, possédant une allure de break sportif ou de coupé. Les autres continuant à être désignés sous le nom SUV, sans faire de différence entre les monocoques et châssis à échelle.

Histoire
Le Moskvitch 410 (en) est souvent considéré comme le premier essai de crossover de l’histoire de l’automobile4. Ce modèle, fabriqué à partir de 1957 par le constructeur soviétique Moskvitch, était un véhicule à transmission intégrale construit sur la base de la berline Moskvitch 402 (1956-1958).

En France, dès 1977, la collaboration entre Matra et Simca conduit à la fabrication d’un modèle précurseur du crossover, le Rancho.

Le crossover n’a, depuis lors, cessé d’évoluer pour aboutir à une toute nouvelle génération de modèles automobiles, avec notamment l’arrivée du Renault Avantime, en 2001, qui est un mélange de monospace et de coupé, mais qui n’a pas réussi à séduire un large public5.

Avec une croissance de 30 % entre 2003 et 2005 aux États-Unis, le crossover y surpasse les ventes de SUV en 20066.

Il faut attendre l’arrivée du Nissan Qashqai en 2007 pour que ce type de véhicule se démocratise en Europe7. Devant le succès de ce modèle, d’autres constructeurs ont investi ce segment en proposant leur propre variante à l’image du Peugeot 3008 ou bien en s’orientant vers les SUV.

Savoir tout sur le véhicule SUV

Actuellement, on entend parler du terme Suv, qui est un acronyme de Sport Utility Vehicle, traduit par véhicule utilitaire sportif. Une catégorie particulière de véhicules avec une garniture surélevée et, essentiellement, quatre roues motrices. Les SUV ont une apparence similaire à celle d’un minivan ou d’un break, et présentent certaines caractéristiques similaires à celles du tout-terrain (garde au sol élevée, quatre roues motrices). L’un des éléments les plus distinctifs entre les SUV et les véhicules tout-terrain est certainement le châssis lui-même. En fait, les SUV utilisent une carrosserie porteuse, tandis que les véhicules tout-terrain naissent sur un châssis avec des longerons, énormément plus adapté à une utilisation tout-terrain. Au niveau mécanique, on a à peu près les conditions nécessaires pour le moteur. On peut distinguer les marques Renault, Peugeot ou Volkswagen ces derniers temps. Il à noter que le SUV peut jouer le rôle d’une voiture utilitaire pour transporter des marchandises avec son compartiment. On peut facilement rabattre les chaises pour un gain d’espace.

Le véhicule Crossover à découvrir

Il existe différents types de croisements. Leur nom est dérivé de l’acronyme “Crossover Utility Vehicle”. C’est une voiture qui ressemble à un SUV, mais avec des caractéristiques qui l’éloignent d’un véhicule tout-terrain et le rapprochent d’un break normal, mais avec une garniture plus élevée. De nombreux Suv compacts actuels appartiennent à la catégorie des Crossover, construits avec une monocoque mais avec la capacité d’utiliser une voiture et non un véhicule utilitaire tout-terrain. Ces mini-séries ne sont pas caractérisés par une transmission à quatre roues motrices, mais adoptent souvent une traction à deux roues motrices, en particulier les roues avant. En outre, ils disposent de beaucoup moins d’options que les SUV traditionnels. On peut les trouver avec une version essence ou diesel. Pour la dérnière, un moteur avec le système DCI est très recommandé . En général, ce type de véhicule est équipé d’une transmission manuelle. Différentes marques , comme la marque française et allemande se précipitent à cette forme. Le crossover peut lui aussi jouer le rôle d’un véhicule utilitaire. On peut rabattre les chaises pour gagner un maximum d’espace et transporter des valises et autres.

D’autres informations à découvrir

En cas d’accident, les SUV sont considérés comme les voitures les plus sûres. Ils sont cependant susceptibles de basculer, car leur centre de gravité est situé assez haut. Ce véhicule utilitaire présente les caractéristiques suivantes qui le rendent unique et incomparable : un confort élevé, un espace de vie intérieur luxueux, une puissance élevée et enfin une carrosserie agrandie. Les SUV ont une bonne finition et de bonnes performances routières, même sur l’asphalte mouillé ou sur la glace. D’autre part, ils sont critiqués pour leur taille, qui ne convient pas aux grandes villes, pour les valeurs élevées de CO2 qu’ils émettent dans l’air et pour leur forte consommation. D’après des avis des utilisateurs, ces voitures sont conçus pour le besoin de tout public. Qu’il s’agisse d’un particulier ou d’une entreprise, tous les ingrédients sont là pour satisfaire tout le monde selon le besoin quotidien.

Bref, avec l’évolution des nouvelles technologies de l’information et de la communication, il faut se renseigner sur le net dans des sites spécialisés pour avoir un maximum d’informations sur ces types de voiture. SUV ou Crossover, la décision reste au public cible selon son choix.

Savoir faire la différence entre un 4×4, un SUV et un Crossover.

Le 4×4, le SUV et le Crossover sont des voitures différentes les unes des autres. Chacun d’eux correspond à un type de clientèle. Le 4×4 est conçu pour le tout-terrain alors que le SUV est une familiale. Quant au Crossover, celui-ci désigne un véhicule qui mixe le SUV avec les caractéristiques de la berline ou du monospace. Toutefois, on voit de plus en plus de Crossover qui s’affichent comme des SUV et vice-versa. Comment donc faire la différence lorsqu’on souhaite acquérir une de ces voitures.

Le 4×4, un véhicule disposant des particularités différentes de celles d’un SUV
Littéralement, le 4×4 est l’unique vraie voiture tout-terrain. Il est le seul à disposer d’un châssis d’utilitaire, d’un pont arrière et un pont avant qui sont indépendants l’un de l’autre. On note également la présence d’un essieu arrière rigide et d’un dispositif de blocage différentiel. À cela s’ajoute une boîte de vitesse supplémentaire. En d’autres termes, il s’agit d’un véhicule particulièrement conçu pour rouler sur des sentiers complètement improbable. Il n’est donc pas intéressant d’avoir un vrai 4×4 si vous ne roulez que sur route ou en milieu urbain.

Le 4×4 présente une capacité de traction supérieure à celle des autres types de voitures. Il affiche également d’autres spécificités propres que l’on ne voit ni sur un SUV, ni sur un Crossover. Aussi, il faut savoir que la nouvelle génération du 4×4 est moins polluante et consomme moins de carburant. Si elle demeure peu convenable au milieu urbain, elle est parfaitement adaptée aux longs trajets.

En quoi le SUV est-il différent du 4×4 et du Crossover ?
Des mandataires comme Auto IES proposent un large choix de véhicule SUV. Celui-ci se situe entre un monospace et un 4×4. Il est conçu sur une caisse autoporteuse et est souvent confondu avec un vrai 4×4. Cependant, les deux voitures n’ont pas grand-chose en commun si ce n’est qu’une vague apparence. D’abord, il faut souligner que le SUV n’est pas très adapté à un usage hors routes. En effet, il s’agit avant tout d’un véhicule destiné pour rouler sur route. En outre, le caractère spacieux d’un SUV ainsi que les équipements qu’il embarque répond parfaitement à une clientèle familiale. Bénéficiant d’une technologie avancée, ce type de voiture est souvent équipé d’une transmission intégrale qui n’est pas permanente comme celle d’un 4×4.

L’engouement pour le SUV est en partie dû à un sentiment de sécurité qu’on peut ressentir dans son habitacle. Ce n’est donc pas étonnant que ce type de véhicule soit très prisé par les femmes. Un sondage a montré que 4 conducteurs de SUV sur 10 sont des femmes.

Un véhicule combinant les caractéristiques d’un SUV et de la berline
Également conçu sur une caisse autoporteuse, le Crossover est une berline répondant à une clientèle plus sportive. Il est plutôt citadin que routier et moins spacieux que le 4×4 et le SUV. Né de l’engouement pour le 4×4, le Crossover n’a pas, cependant, grand-chose en commun avec ce dernier. Aucune comparaison n’est, en effet, possible à part l’existence d’un mode 4×4. Si vous souhaitez acheter ce type de voiture, privilégier les mandataires comme Auto IES qui fournit plus de détails. Concrètement, un Crossover est constitué d’un peu de SUV et de berline, avec quelques caractéristiques d’un monospace et d’un break. En ce qui concerne le prix, il est le moins cher des trois. Son coût d’entretien est également abordable.

Qu’est-ce qu’une voiture crossover ?
Le crossover – appelé aussi « multisegment » – est un véhicule automobile. Il possède certaines caractéristiques de la berline et d’autres du SUV (Sport Utility Vehicle). D’ailleurs, le mot anglais « crossover » signifie « croisement ». Ce type de véhicule citadin possède une hauteur de caisse supérieure à celle d’une voiture de type berline.

C’est en Amérique du Nord que le terme « crossover » est employé pour la première fois. Nous sommes alors dans les années 80. Mais les premiers essais du multisegment sont bien antérieurs à cette époque puisque le fabricant Moskvitch élabore le premier modèle de ce type dès 1957. Bien plus tard, naîtra le Rancho, modèle annonciateur du crossover et fruit d’une collaboration entre Simca et Matra.

Quelles sont les caractéristiques d’une voiture crossover ?
Le crossover est monté sur une plate-forme de type berline, mais reprend certaines caractéristiques du SUV ou parfois d’un monospace. Il est donc plus haut qu’une berline et possède un look de 4×4. Il est cependant bien moins spacieux que ce dernier et que le SUV.

Un crossover possède un habitacle relativement confortable, un coffre dont le volume est moyennement satisfaisant, sauf pour les plus grands modèles. Il permet une bonne visibilité du fait de la position surélevée de conduite.

Bien qu’il adopte certains codes esthétiques du SUV et du 4×4 – ce qui a d’ailleurs amplement participé à l’engouement des automobilistes pour ce multisegment –, il est parfaitement adapté à la conduite en milieu urbain. Notons que le crossover est parfois confondu avec un SUV, alors que ces deux catégories de véhicules sont bien distinctes. Le crossover a une meilleure tenue de route et tend à consommer moins de carburant que le SUV.

Hautement sécurisé, il est a minima équipé de l’ABS (Antiblockiersystem) qui n’est autre que le système antiblocage des roues, et peut même – selon les modèles – être doté de l’ESP (Electronic Stability Program), un système électronique de trajectoire.

Quels sont les modèles de voitures crossovers ?
La plupart des constructeurs français et étrangers proposent des crossovers adaptés à chaque budget, mais aussi aux besoins spécifiques des automobilistes. Dotés d’une motorisation essence ou diesel, certains modèles sont même disponibles dans les concessions en version électrique, hybride ou GPL.

Les constructeurs proposent des modèles à 2 ou 4 roues motrices, avec boîte automatique ou manuelle, 6 ou 7 rapports. Chaque type de crossover est équipé d’un moteur de cylindrée variable, à partir de 1 000 cm³ et jusqu’à 4 000 cm³, voire plus pour les moteurs les plus performants.

Quant à l’habitacle d’un crossover, il peut accueillir 4 à 7 personnes, selon la gamme du véhicule.

Comment choisir sa voiture crossover ?
Le choix d’un crossover dépend de plusieurs facteurs.

Le modèle citadin est à privilégier pour les parcours couramment effectués en agglomération.

Il faut bien entendu tenir compte du nombre de personnes à transporter et, par voie de conséquence, de la capacité du coffre pour y ranger tous les bagages. Les versions familiales s’avèrent idéales pour les grandes tribus. Elles sont, de plus, beaucoup mieux adaptées à la circulation sur route ou autoroute.

Le choix de la cylindrée est également important. Mieux vaut opter pour un 1 600 cm³ plutôt qu’un 1 100 cm³ quand on circule le plus souvent hors agglomération.

Enfin, on peut choisir un crossover avec boîte à transmission automatique ou manuelle, ce qui permet de disposer d’un véhicule parfaitement adapté à son mode de conduite.

Mais alors, quelle différence avec le Crossover et le SUV ?
A l’inverse des 4×4 avec ses ponts indépendants, les Crossovers et les SUV sont conçus sur une caisse autoporteuse. Ils ne sont que très partiellement équipés pour s’aventurer hors des routes.

Le SUV
De son nom complet Sport Utility Vehicle, est, le plus souvent, un croisement entre 4×4 et monospace. La plupart des SUV disposent d’un mode 4 roues motrices leur conférant de vraies capacités hors-route. Cependant, les roues motrices mises à part, un SUV est beaucoup plus proche d’un véhicule de tourisme classique que d’un tout-terrain. En effet, sur route on n’utilise pas le mode 4×4 qui consomme beaucoup plus de carburant. Autrement dit, sur route un SUV n’a d’un 4×4 que le look.

L’habitacle offre un volume relativement important, idéal pour une utilisation familiale.

Le Crossover
Il est quant à lui, à mi-chemin entre le 4×4 et la berline. Il dispose lui aussi d’un mode 4×4 mais est moins spacieux et plus citadin que le SUV. Il consomme également moins de carburant. La principale différence entre un SUV et un Crossover est donc esthétique. A l’origine, les Crossovers étaient montés sur une plateforme de berline contrairement aux SUV disposant d’un châssis plus grand de type camionnette.

Aujourd’hui, les constructeurs présentent leurs Crossovers comme des véhicules plus sportifs que les SUV, sorte de chaînon manquant entre ces derniers et les 4×4.

Au final, les 4×4 sont les seuls vrais véhicules tout-terrain. Ils ne présentent pas un grand intérêt pour la conduite sur route. Quant aux SUV et Crossovers, même s’ils sont techniquement très proches, ils s’adressent à deux types de clientèle distincts, les premiers étant plus familiaux et les seconds plus sportifs.