Quels sont les avantages d’un blocage de différentiel ?

Dans les véhicules de grande taille et puissants, un blocage de différentiel est souvent utilisé, ce qui offre une sécurité supplémentaire lors de la conduite. Cette composante a un effet particulièrement positif dans les virages, lorsque l’entraînement se fait sur deux ou quatre roues. Sans ce différentiel, il y aurait un glissement important des pneus dans les virages serrés. Grâce à cette serrure, les virages sont beaucoup plus détendus.

Qu’est-ce qu’un blocage de différentiel ?

Un blocage de différentiel est capable de compenser la différence de vitesse dans les virages. Si la surface de la route est différente, l’effet peut être qu’une roue tournera sur des surfaces sales et d’autres pas. Surtout sur une surface boueuse, le différentiel garantit que les deux roues sont entraînées par l’essieu lorsque l’effet de blocage est de 100 %. Les voitures très sportives ont souvent un alignement différent dans une fourchette de 40 à 80 %. Si une roue tourne maintenant, la puissance peut être transmise à l’autre roue. C’est particulièrement utile dans les virages très rapides ou en hiver.

Quels sont les avantages ?

Dans les courbes, les roues affichent des révolutions différentes, alors que la roue extérieure doit parcourir une distance beaucoup plus longue par rapport à la roue intérieure de la courbe. Selon la situation de conduite, une roue peut commencer à tourner et une autre s’arrêter complètement. Cet effet est possible, par exemple, sur les routes verglacées. Cette situation est aussi souvent le cas lors de la conduite hors route. Grâce à un blocage de différentiel intégré, il est possible de compenser la vitesse. Le verrouillage assure ainsi une liaison largement rigide dans la zone des roues d’un essieu, ce qui améliore la traction. Dans une voiture à quatre roues motrices, il est nécessaire d’avoir un différentiel au niveau de l’essieu avant et de l’essieu arrière. Cela permet d’éviter les tensions dans la chaîne cinématique et d’obtenir une meilleure traction.

Un verrouillage dépendant du couple

Le verrouillage des lamelles est un verrouillage de différentiel classique et est souvent utilisé sur les véhicules sportifs. Ce composant a déjà fait ses preuves depuis plusieurs décennies et constitue un élément important dans le réglage des châssis. Il existe différentes variantes techniques dans le domaine des verrous à lames. Par exemple, un différentiel à couronne est utilisé dans les modèles sportifs plus jeunes, ce qui convient très bien aux véhicules ayant beaucoup de couple. Mais les écarts de Torsen sont également assez courants dans l’industrie automobile. Cette variante est également très résistante à l’usure et offre un effet légèrement plus harmonieux que la serrure multi-disques.

Le blocage électronique du différentiel

Le blocage électronique du différentiel est très répandu, mais d’un point de vue technique, il s’agit plutôt d’un logiciel supplémentaire pour l’ABS ou l’ESP. Dès que l’unité de contrôle de votre véhicule signale un patinage, un frein de roue assure la détente. Une intervention ciblée crée une plus grande résistance. Avec cette serrure assez simple, il est possible d’offrir de meilleures conditions d’adhérence. Cependant, son fonctionnement n’est pas aussi efficace qu’avec une serrure mécanique classique. Des variantes électroniques très complexes ont des embrayages multi-disques dans la zone différentielle. Tout est contrôlé par les actionneurs électriques, dont les commandes proviennent de l’unité de contrôle. Le réglage de la serrure peut être choisi librement, c’est pourquoi ce type est également utilisé dans de plus en plus de véhicules.

Déplacement de la gamme de limites

Un blocage de différentiel moderne représente désormais une extension des systèmes d’assistance au conducteur et assure un plus grand plaisir de conduite et une plus grande sécurité. Cependant, ces systèmes sont programmés et conçus pour intervenir activement en cas de danger. Ainsi, lors de la conduite d’une voiture, ce ne sont plus les compétences de conduite qui sont requises, mais le réglage exact. Les paramètres physiques sont de plus en plus relégués au second plan. Pour vous, en tant que conducteur, la plage limite est ainsi décalée, car la voiture aurait en fait des problèmes de conduite, car toutes les roues n’ont pas assez de traction, mais avec une assistance technique, cela peut être éliminé. Cependant, il ne faut pas trop utiliser la technologie, car les réserves d’un tel châssis sont souvent très faibles – la sécurité peut donc être trompeuse. Même si un blocage de différentiel représente un gain de sécurité supplémentaire, la conduite responsable doit toujours être la priorité absolue.