Les différents types d’éclairage d’une voiture

éclairage d'une voiture

L’éclairage d’une voiture est un élément prépondérant de la sécurité automobile. L’ensemble des innovations technologiques actuelles en matière d’éclairage sont orientées vers l’optimisation des performances afin de garantir à l’utilisateur une sécurité de chaque instant.

L’intérêt du système d’éclairage

Tout véhicule roulant sur le réseau routier est équipé d’un grand nombre de phares et d’éclairages en tout genre. Chacun d’entre eux joue un rôle primordial dans la sécurité routière, leur bon fonctionnement assurant en effet aux utilisateurs de voir, mais aussi d’être vus et de pouvoir communiquer facilement entre eux.

La moindre défaillance du système d’éclairage peut être malheureusement lourde de conséquences, engageant potentiellement une issue fatale. L’entretien et l’utilisation adaptée de chaque type d’éclairage qui compose un véhicule garantit ainsi à son utilisateur de rouler dans les meilleures conditions possibles.

Un éclairage pour voir et être vu

Les phares avant

Les phares avant se distinguent en deux catégories : les feux de croisement et les feux de route.

Les feux de route sont puissants et assurent au conducteur de voir parfaitement devant lui. La lumière est particulièrement centrée et intense, il est donc important de les utiliser uniquement seul sur la voie. Un contact avec un autre usager risquerait de l’éblouir grandement et le déstabiliser dans sa conduite. Une attention toute particulière doit être apportée aux ampoules xénon qui sont particulièrement puissantes.

Un feu de croisement permet de voir correctement la route et ses côtés, sans risquer d’éblouir les automobilistes venant de face. De nombreuses technologies équipent aujourd’hui les phares avant, et il est de plus en plus fréquent de voir des lampes LED dans les voitures récentes. En cas d’un besoin d’ampoule de rechange, il est conseillé de se tourner vers un spécialiste tel pharos-boutique.fr.

Les feux arrières

Les feux arrières fonctionnent de concert avec les phares avant. Lorsque ces derniers sont allumés, l’éclairage arrière est automatiquement activé. Celui-ci signale parfaitement la présence du véhicule, ainsi que la distance à laquelle il se trouve des autres automobilistes qui le suivent.

Les phares antibrouillard

Ces feux ne sont à utiliser qu’en de rares occasions, toujours bien spécifiques. Traditionnellement installés relativement bas sur la structure de la voiture, leur position leur assure de ne pas voir leur lumière réfléchie par le brouillard. Ces ampoules de voiture assurent ainsi au conducteur d’avoir un minimum de visibilité en cas de brume épaisse. Les feux de brouillard situés à l’arrière émettent une lumière puissante qui traverse le nuage brumeux et permet à l’automobiliste d’être vu correctement. Attention à ne les utiliser qu’en cas de brouillard ou de fortes pluies, sans quoi il est fort possible d’éblouir les usagers de la route.

Un éclairage pour communiquer

Les feux de freinage

Ceux-ci sont situés à l’arrière du véhicule, au niveau des phares arrières. Ils s’activent au moment où le conducteur appuie sur la pédale de frein, signalant ainsi aux automobilistes qui le suivent la présence d’un potentiel danger ou du moins, d’un ralentissement. Il est conseillé de vérifier régulièrement l’état des feux arrières et ne pas hésiter à remplacer une ampoule de voiture ancienne par un éclairage LED.

Les clignotants

Organes de sécurité primordiaux d’un véhicule, les clignotants se trouvent à l’avant et à l’arrière d’un véhicule. Ils permettent au conducteur de signaler ses intentions aux autres mobilistes. Qu’ils viennent d’en face ou qu’ils le suivent, ceux-ci comprendront que le conducteur désire tourner ou effectuer un dépassement. Il faut veiller à les entretenir régulièrement pour éviter tout accident. Il est conseillé de toujours avoir des ampoules de rechange dans sa voiture.

Les feux de détresse

On les nomme très souvent « warning », et cette appellation leur sied à merveille. Ils ont en effet pour utilité première de signaler tout problème affectant le véhicule, ou de faire état d’une difficulté de circulation. Ils émettent un clignotement orange caractéristique, qui interpelle automatiquement tout automobiliste circulant à proximité. Leur bon entretien est très important pour s’assurer une sécurité constante.