Cinq étapes importante pour vendre une voiture d’occasion

Lors de la vente d’une voiture d’occasion, le principal souci du vendeur est de pouvoir vendre le véhicule au meilleur prix possible. Cependant, ce n’est pas toujours facile. Si vous réfléchissez trop peu avant la vente et que vous êtes mal préparé, vous recevrez par la suite beaucoup moins d’argent pour votre voiture que ce qu’elle aurait pu rapporter. Les vendeurs qui disposent d’un certain temps d’avance et qui se préparent bien à la vente sont donc clairement avantagés. Les cinq conseils suivants vous aideront à apprendre les étapes les plus importantes avant de vendre une voiture d’occasion et à pouvoir remettre la voiture à son nouveau propriétaire plus tard avec un bon sentiment.

L’aspect visuel de la voiture

Le détail le plus important avant de vendre une voiture d’occasion est probablement le travail sur son aspect visuel. Si une voiture est sale, présente plusieurs éraflures et sent mauvais à l’intérieur, l’acheteur ne pourra guère la vendre à un prix raisonnable. De plus, lors de la présentation de la voiture lors d’un achat, le professionnel qui y travaille accorde une attention toute particulière aux défauts optiques et à l’aspect général. Avant de vendre ou de photographier la voiture pour la publicité, le propriétaire actuel doit donc s’assurer que la voiture a un éclat frais, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Dans le cas d’une vieille voiture d’occasion, il suffit généralement de passer l’aspirateur et d’essuyer l’intérieur à fond et de conduire la voiture au lave-auto. Toutefois, si vous souhaitez vendre une voiture plus chère, vous devez également penser à vous adresser à un reconditionneur professionnel. Cela permet d’éliminer très efficacement les dommages causés par la peinture ainsi que les impuretés sur le cuir et le rembourrage. Pour une voiture de grande valeur, cette étape peut augmenter le prix de vente de plusieurs centaines d’euros.

Connaître la valeur de la voiture

Avant de vendre la voiture d’occasion, la plupart des propriétaires veulent d’abord savoir ce que vaut la voiture. Une valeur exacte ne peut être déterminée à ce stade. Ce qui apparaît clairement, cependant, c’est une fourchette approximative dans laquelle le prix de vente évoluera plus tard. Pour connaître le marché, il est utile de faire des recherches sur les portails automobiles habituelles. Le propriétaire de la voiture donne ici les détails exacts concernant l’équipement, l’âge et aussi les kilomètres parcourus et obtient dans les résultats de la recherche des voitures qui correspondent très exactement à la sienne. Il peut ainsi voir à quel prix d’autres vendeurs proposent la voiture et combien de voitures de ce type sont actuellement vendues dans les environs.

Faire des recherches en ligne

Des sociétés telles que L’argus.fr peuvent également être utiles pour déterminer la valeur du véhicule. Ces derniers proposent des calculateurs en ligne qui, après avoir saisi les données pertinentes, indiquent un éventuel prix de vente. Comme les recherches sur le web ont déjà donné de bons résultats sur le marché actuel et la valeur de leur propre véhicule, les propriétaires de véhicules sont prêts à passer à l’étape suivante. Dans le meilleur des cas, cela conduit le vendeur à un atelier d’experts qui connaît bien l’évaluation des voitures d’occasion. Il existe également des portails qui proposent une telle évaluation.

Consulter un atelier d’expert

Là, la voiture est examinée de près, tant techniquement que visuellement, et évaluée à l’aide de listes de prix et de données du marché. Ensuite, le garage indique le prix qui peut être demandé pour une vente privée et le prix qui peut être attendu pour une vente à un acheteur. Ces deux prix diffèrent en ce sens qu’un acheteur paie souvent un peu moins cher qu’un particulier. La raison en est qu’il veut réaliser un bénéfice en vendant la voiture à un particulier dans le cadre de la vente ultérieure. Après que la valeur exacte de la voiture d’occasion a été déterminée par un professionnel, le vendeur détermine la valeur qu’il veut donner aux futurs acheteurs. Si la voiture doit être proposée via un portail, ce prix peut, dans le meilleur des cas, ne pas correspondre à la valeur exacte que l’expertise a révélée.

Déterminer le prix de vente de la voiture

La raison en est que la plupart des acheteurs et des parties intéressées veulent négocier avec le précédent propriétaire de la voiture avant l’achat proprement dit. Ils utilisent de nombreux trucs et astuces et tentent ainsi de faire baisser le prix final autant que possible. Ainsi, les acheteurs habiles aiment apparaître comme des payeurs au comptant, car ils espèrent avoir de meilleures chances d’acheter rapidement. Étant donné qu’une réduction de prix est généralement effectuée dans le cadre d’une vente de voiture, le vendeur doit fixer à l’avance le prix indiqué un peu plus élevé. Sinon, il risque de devoir s’écarter de la valeur réelle de la voiture et, en fin de compte, de ne pas recevoir l’argent auquel il a droit. Il en va de même pour la vente de voitures d’occasion : la première offre n’est pas toujours la meilleure. Ainsi, s’il y a plusieurs parties intéressées par votre propre voiture, elles proposent généralement des prix différents. Il vaut donc la peine d’attendre un certain temps après le premier appel et de laisser plusieurs parties intéressées s’exprimer. Dans le cas d’une vente privée, c’est facile, car il y a des conversations plus longues, un essai de conduite et des négociations entre le premier contact et la vente. En cas de vente à une société acheteuse, il est également intéressant d’obtenir plusieurs offres. Ici aussi, une fluctuation des prix d’achat proposés est tout à fait possible. Par exemple, contacter plusieurs entreprises peut prendre un peu plus de temps, mais au final, cela peut se traduire par un meilleur prix.